Le FLCEDS à Dijon le 19 juillet 2014 #2

Après une première action à Dijon (chaîne humaine), le 19 juillet dernier, notre collectif était à nouveau présent à Dijon, capitale des Ducs de Bourgogne.

 

Nous avons tenu un stand ayant pour objectif d’informer  les passants sur l’existence du Centre d’Élevage du Domaine des Souches situé à Mézilles (89130).

 

En effet, la majorité  des personnes avec lesquelles nous avons échangé ne connaissait pas l’existence du CEDS.

 

Nous avons rencontré un public à l’écoute, nous faisant part de son étonnement et surtout de son soutien pour notre campagne ayant pour but de  faire fermer ce camp. Les différents échanges engagés ont fait émerger des questions et un intérêt certain pour la cause que nous défendons.

A-IMG_5392

Une jeune femme, ancienne Mézilloise, n’a pas hésité à se présenter à nous. Touchée directement par le sujet, elle nous a confié que, durant leur scolarité, les écoliers de Mézilles visitaient le Centre d’Élevage du Domaine des Souches. Alors que la jeune femme était scolarisée en primaire, la maîtresse d’école avait emmené sa classe voir les chiens du CEDS. « Nous étions dans les boxes, nous pouvions les caresser… pour nous, c’est comme si nous visitions un chenil où l’on élève des chiens, mais nous ne savions pas ce qu’ils en faisaient… Les chiens étaient très dociles. Ils se mettaient sur le dos. Nous pouvions les câliner. »

 

Cette personne nous a aussi confié que le village de Mézilles souffre d’un fort repli sur soi, d’où la méfiance envers les personnes extérieures au village.

Pour permettre au public de mieux comprendre notre démarche, les  documentations du Comité Scientifique Antidote Europe et Pro Anima étaient à  la disposition du public, ainsi qu’un extrait de la thèse réalisée par une étudiante de la faculté de médecine de Paris Est afin de fournir une partie des éléments concrets actuellement à notre disposition, prouvant que les chiens issus du CEDS subissent des expériences invasives et impliquant de grandes souffrances.

 

Une pétition contre Air France a été signée et beaucoup de tracts distribués dans les rues adjacentes.

 

Le collectif tient à remercier les sympathisants qui nous ont apporté leur aide durant cette action !

 

N’hésitez pas à nous rejoindre dans ce combat. Contactez-nous !

 

Galerie photos de cette action :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Relais média (Bien Public) :

article_bienpublic